" />

CORRIDA PASSION de jeanmi64

19 septembre 2014

LE NOUVEAU NUMERO DE TOROS

 

 

Capture

TOROS N° 1985, 19 septembre 2014

 

SOMMAIRE

  2   La rentrée des classes...                                                   Alain Bonhoure

  3   «Juan Bautista» story                                                                       Pierre Vignaud

  7   Chronique du temps : Viva Zapata                                                  Manolillo

  8   Éphéméride : 19 septembre... 1842 à Madrid,
       confirmation d’alternative d’ « El Chiclanero »                 Claude Sabathié

  9   Toros en France : Carcassonne, Saint Perdon

11   Toros en France : Bayonne, Boujan sur Libron              

13   Toros en Espagne : Madrid

14   Toros en Espagne : Ronda

15   Humeurs

15   Notes de lecture

17   Clarines, cartels

18   Le toro dans l’art : Diego Rivera en picador                      Manolillo
20   Le toro dans la pub

toroscontact@gmail.com

.

 

Posté par jeanmi64 à 15:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


CAPEA CONCOURS A MUGRON

10492171_10203354623679265_552728441357950249_n

Posté par jeanmi64 à 09:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2014

ANTICORRIDAS : ÇA SENT LE ROUSSI

L'Office National des Cultures Taurines communique

"COMMUNIQUÉ
du 15 septembre 2014

"Le TGI des référés de Marseille a condamné aujourd’hui LES EDITIONS DU PUITS DE ROULLE, éditrice du livre intitulé "CORRIDA LA HONTE ", écrit par Roger Lahanna et préfacé par Jean-Pierre Garrigues, respectivement vice-président et président du Comité Radicalement Anti Corrida, à retirer le livre de la vente sous astreinte.

 

Le Tribunal estime qu'il a été porté atteinte aux droits moraux de Madame Séréna CARONE auteur de la statue de Nime–o II installée devant les arènes de Nîmes, et qui apparaît en couverture de l’ouvrage souillée de rouge.

 

Le Tribunal relève notamment dans ses attendus que :

 

"La volonté de détournement de l'œuvre fait d'autant moins de doute que le livre « corrida la honte » est vendu aux bénéfices de l'association CRAC EUROPE ; et qu'il résulte des écritures mêmes de la défenderesse que « c'est en réaction à la décision (défavorable au CRAC) du Conseil constitutionnel » que la statue fut maculée de rouge en 2012.

 

Il s'agit bien d'une volontaire « mise en scène contraire à l'esprit de son auteur », outre la reproduction de la « colorisation » au sens des Jurisprudences précitées".

 

Le Tribunal conclue donc :

 

"DIRE ET JUGER qu'il est fait interdiction à la société LES EDITIONS DU PUITS DE ROULLE d'utiliser la photographie de la statue de NIMENO II, œuvre de Madame Serena CARONE, en couverture du livre « CORRIDA LA HONTE », ou à quelque titre que ce soit à usage du public,

 

DIRE ET JUGER qu'il est fait interdiction à la société LES EDITIONS DU PUITS DE ROULLE de commercialiser les ouvrages intitulés «CORRIDA LA HONTE» dont la couverture est illustrée par la statue de NIMENO II, œuvre de Madame Serena CARONE,

 

DIRE ET JUGER qu'il appartient à la société LES EDITIONS DU PUITS DE ROULLE de faire retirer de la vente l'ensemble des ouvrages intitulés « CORRIDA LA HONTE » dont la couverture est illustrée par la statue de NIMENO II, œuvre de Madame Serena CARONE,

 

DIRE ET JUGER qu'il appartient à la société LES EDITIONS DU PUITS DE ROULLE de faire retirer de l'ensemble des sites internet de vente par correspondance proposant l'ouvrage «CORRIDA LA HONTE», l'image de la couverture illustrée par la statue de NIMENO II, œuvre de Madame Serena CARONE ,

 

ASSORTIR la décision à intervenir d'une astreinte de 250 € par infraction constatée passé le délai de 8 jours à compter de la signification de l'ordonnance,

 

CONDAMNER la société LES EDITIONS DU PUITS DE ROULLE au paiement d'une indemnité de 1.500 € sur le fondement de l'article 700 du code de procédure civile ainsi qu'aux entiers dépens".

 

L'Observatoire National des Cultures Taurines, se réjouit de cette décision obtenue par maître Ludovic Para.

 

Ce vendredi, Jean-Pierre Garrigues comparaît devant le TGI de Nîmes pour avoir gravement diffamé la rejoneadora Léa Vicens dans une émission de Canal Plus, et le lundi suivant devant celui de Dax, en compagnie notamment du directeur de la Fondation Brigitte Bardot, pour les troubles à l’ordre public occasionnés dans le cadre d’une manifestation interdite à Rion en août 2013.

 

Le 6 janvier prochain, il comparaîtra pour des faits similaires devant le TGI de Tarbes, qui lui avaient valu d’être placé en garde à vue durant 20 heures."

 

On peut aussi rappeler que plusieurs manifestants de Dax dimanche dernier ont été amené au commissariat de police et qu' une procédure va être ouverte pour manifestation interdite (arrêté préfectoral interdisant toute manif à moins de 500m des arènes)

A titre personnel, un manifestant particulièrement excité et violent s'en est pris à mon appareil photo....heureusement sans dommage autre que le déclenchement de l'appareil qui me permet d'avoir une image du malfaisant en train de m'agresser....!

Toutes ces plaintes, convocations et jugements prouvent l' incohérence de ces individus qui prétendent  lutter contre la corrida qu'ils jugent "illégale" (sic), par des actions elles qui sont illégales et jugées comme telles.

De plus sous couvert de défendre la violence que les aficionados auraient contre les animaux, ils se livrent à des violences contre ces aficionados qui sont des êtres humains.

Tout ça parce que la plupart de ces pauvres gens sont manipulés, et n'ont apparemment ( j'espère me tromper...)pas la capacité de discerner le vrai du faux, de discuter d'idées et des faits, autrement que par ce que leur inculque certains meneurs en mal de reconnaissance médiatique.

https://www.facebook.com/pages/La-v%C3%A9rit%C3%A9-sur-les-anti-corridas/216577441884844?fref=ts

https://www.facebook.com/pages/Anti-Anti-Corrida/124545531037168?fref=ts

Posté par jeanmi64 à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2014

VIDEO DE LA CORRIDA DE DAX DE DIMANCHE

CORRIDA DE DAX DU 14 SEPTEMBRE 2014

Posté par jeanmi64 à 14:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

QUE SONT LES LA QUINTA DEVENUS......

En fait il y a déjà quelque temps que les toros de La Quinta déçoivent. Et une fois de plus, on a été déçu par ce lot sans saveur, soso, sans race. On pourra juste sortir de cette médiocrité un petit fond de noblesse du 4eme; des 5emes et 6emes (le piquero Sanchez applaudi) qui acceptèrent de partir à distance à la pique. Bien peu pour une apres-midi annoncée comme "taurine" !

Face à ces adversaires, les hommes s' employèrent plus ou moins.

Plutôt moins El Cid à son 1er, qui, à sa décharge, ne semblait pas sorti de ses prés pour faire illusion, sifflé d'ailleurs dés sa sortie pour une boiterie pas vraiment évidente. Le Cid attaqua à gauche comme souvent, complètement fuera de cacho. Estocade caida. Silence

A son second, donc le meilleur (moins mauvais ?) de la corrida, faena cette fois ci plutôt droitière, débutée au centre et coninuée par des cites à distance.. Prise d'attitudes pour un peu esbrouffer la galerie bon public. Un pinchazo suivi d' une estocade d'effet rapide et l' oreille que demandaient les bonnes gens.

Fandiño vit actuellement une mauvaise passe, et ce n'est pas son encerrona de Guadalaja qui aura fait remonter, malgré l'abondance de trophées, sa côte. C'est vrai qu' il fut le plus mal servi, mais alors pourquoi brinder au public un toro qui ne demandait pas à pariciper. Si, peut-être, juste une bonne série à droite. Etocade rapide.Silence. Mais pire pour Fandiño, son point fort, l'estocade devient sa galère. C'est ce qu' on a vu à son deuxième, après une faena sans éclats : 3 pinchazos et 1/3 de lame. Silence aux 2.

Alberto Aguilar, auréolé d' un indulto d' un Vicorino la veille dans la région de Madrid, était celui qui montra le plus de volonté : Outre les quite qu' il réalisa aux 2 toros de Fandiño, il s'arrima à son 1er pour tirer de méritoires séries à droite. Mais averi, il se fit ensuite prendre, et se retrouva en bas de costume en lambeaux. Applaudissements.

Après un passage à l' infirmerie pour s'occuper de son bas ventre et revétir un jean en guise de costume de lumière, il se retrouva face à un adversaire sans options que de surplus il ne tua d'une petite demie qu'au 2eme voyage. Silence

Gradins remplis au 9/10eme, 3 goutes au paseo puis les nuages nous fichèrent la paix. Un groupe d'anticorridas devant l'entrée principale des arènes dont s'est occupé manu militari la maréchaussée. 5mais que faisaient ils si près avec un arrêté municipal les interdisant à moins de 500 mètres) Une chose réconfortante, la France ne manquera ni d'agents de la circulation, ni d'arbitres à en crore la dextérité de ces illuminés au sifflet !

Les premières photos en attendant des images vidéos.....

DSC06674

DSC06706

DSC06710

DSC06713

El Cid

 

DSC06683

DSC06689

DSC06720

Ivan Fandiño

 

DSC06692

DSC06703

DSC06731

DSC06754

Alberto Aguilar

 

Si vous voulez avoir le sorteo du jour, demandez donc au "sonrisa del dia" de vous le donner !

DSC06596

A SUIVRE PROCHAINEMENT LA VIDEO DU JOUR

.

Posté par jeanmi64 à 04:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 septembre 2014

DAX : LA DEUXIEME OREILLE DU JULI ?

Certains m' ont accusé de partialité et de dénigrement lorsque j'emets des doutes sur la 2eme oreille accordée après beaucoup d'hésitations par le président Frank Lanati.

J'apporte donc au dossier ces photos extraites d' un rush (non monté) de la vidéo que j'ai filmé. 5pardon pour la netteté, mais il s'agit d' un extrait vidéo !)

2014-09-14

2014-09-142

A vous de juger si l'épée était bien en place....

Posté par jeanmi64 à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

VIDEO : EL JULI A DAX

EL JULI A DAX LE 13 SEPTEMBRE 2014

 

La reseña : http://www.corridapassion.fr/archives/2014/09/13/30583130.html

.

Posté par jeanmi64 à 01:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 septembre 2014

DAX / LE PUBLIC DACQUOIS SE RECONCILIE AVEC EL JULI !

L'année dernière, El Juli était sorti sous les sifflets, cette année, il est sorti a hombros....

Toros de Victoriano del Rio, correctement présentés. Mais le Rio de l'appellation n'est pas un torrent impétueux...A la pique, on a eu les 12 réglementaires, sans plus, avec même pour le 4 plutôt des picotazos.

El Juli aime les bonbons, et là il a été servi, il a eu les 2 meilleurs, son 1er noir devait être à la réglise, le deuxième était plutôt du caramel. Et on peut dire que son caramel il en a sucé toute la substantifique moelle : Peut on à ce niveau parler de noblesse ou de docilité et de collaboration de la part du toro? Un comportement qui a permis à Julian de construire une faena complète, avec des séries droitières et gauchères où sa technique a joué à fond. Puis on est passé à une toreria rapprochée, où circulaires inversées et balanciers à gogo ont fait lever les gradins. A signaler qu'auparavant il était rentré en competicion par lopezinas au quite avec .Castella.Julipie efficace, le public offre la 1ere oreille. Est ce que le président elusate Frank Lanati s'est fait tirer la sienne (d'oreille) pour accorder une seconde, normalement de son jugement, à la demande ultra majoritaire du public ? Mais sans doute avait il bien vu, lui, que l'épée était quand même de côté !

La même épée de côté, fruit d' un autre julipie, d'ailleurs qu'au premier El Juliavait déjà livré une faena volontaire aidée par des appels vocaux incessants et terminée par circulaire et manoletinas. Mais là, le descabello fut nécessaire, et à plusieurs reprises. Silence

Castella est tombé sur un premier adversaire ne se livrant pas aussi benoîtement que ses collègues. Castella lui tira quand même une faena maison dans les cornes qui impatienta une partie du public. épée d'effet rapide et applaudissements.

Il commença sa seconde faena, brindée al publico, par les cambiadas au centre, le toro semblant apte à partir de loin. Mais cela ne dura pas et Castella dut, pour faire faire son toreo de proximité beaucoup s'employer à citer le toro. Néanmoins on eut quelques belles circulaires pour les amateurs. Belle estocade et oreille demandée et obtenue, là aussi Frank un peu long à la détente.

Que dire de Roman? Que l' on ne fara pas sur sa tarde un.....romn (Merci Pierre pour le big jeu de mot)  . Si son premier adversaire ne transmettait pas, au deuxième il aurait beaucoup pu mieux faire que d'aligner des séries certes corrctes, mais sans aguante. Et comme en plus il tua mal aux 2, alternant pinchazos et descabellos......A revoir, il est encore frais.

Les premières images de cette tarde.

DSC06600

DSC06604

DSC06643

DSC06636

DSC06661

El Juli

 

DSC06608

DSC06612

DSC06648

DSC06655

Castella

 

DSC06627

DSC06660

 

Le sourire du jour, c'est celui de Pascaline. Merci à elle !

DSC06594

 

LA VIDEO D' EL JULI : http://www.corridapassion.fr/archives/2014/09/14/30583509.html

.

 

Posté par jeanmi64 à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »